Quand la réalité virtuelle nous divertit

La réalité virtuelle est généralement un monde virtuel produit par ordinateur (ou systèmes informatiques) dans lequel l’utilisateur a la sensation d’être dans ce monde, et suivant le niveau d’immersion, il peut interagir avec ce monde virtuel.

La réalité virtuelle idéale serait celle qui depuis une immersion totale nous permet une interaction sans limite avec le monde virtuel, en plus de nous apporter au moins les mêmes sensations que nous avons dans le monde réel (vu, ouïe, tact, goût, odorat). Toutefois, la majorité des systèmes actuels se centrent uniquement sur la ouïe et l’audition, étant donné la complication et les coûts de simuler les autres sens.

La réalité virtuelle devient une réalité

Grâce à des lunettes et des applications, nous pouvons entamer notre voyage virtuel vers un monde de diversion. Expériences de terreur : La sensation d’immersion est très appropriée pour créer une atmosphère de terreur. Imaginez comment vous vous sentiriez à courir devant des zombies, à essayer de les empêcher de vous attraper, à fuir de fantômes et similaires, impressionnant pour ceux aimant les sensations fortes.

Jeux et divertissement : dans ce domaine, l’imagination n’a pas de limites, les applications de jeux virtuels sont infinies : nous pouvons nous transformer en guerrier, en combattant, lutter seul ou en groupe, être un crack du football, conduire une F1 au circuit de Spa, jouer un match de tennis ou de rugby ou jouer au golf. N’hésitez pas à voir ces exemples !

Apprendre grâce à la réalité virtuelle

De nombreuses applications, peuvent nous aider à apprendre tout en nous amusons à jouer au golf, apprendre à danser, savoir conduire une voiture sur une route givrée, l’amusement peut même être de savoir comment manier une épée ou piloter un avion de chasse, on s’amuse tout en apprenant et cela rien qu’en utilisant des lunettes et une application informatique.

Et pour ceux qui s’amusent en regardant des documentaires, il existe aussi des applications qui vous permettent de suivre le documentaire comme si vous étiez le journaliste ou cameraman qui l’ont filmé. Imaginez un documentaire sur les lions et vous aurez l’impression que vous pouvez toucher le lion, que vous marchez près de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *